Le voyage est une espèce de porte par où l’on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve.
(Guy de Maupassant)

Pyrénées Aout 2011


 13 jours sur le GR 10 (Pyrénées)  / Aout 2011

200 km parcourus pendant 13 jours de Mérens-les-Vals (Ariège) à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées Orientales) 







Les étapes:
Départ le 30 juillet / Arrivée le 11 août

 Etape 1:   Mérens-les-Vals - Refuge des Bésines - Etang de Lanoux (9h30)
 Etape 2:   Etang de Lanoux - Lac des Bouillouses - Bolquère (7h30)
 Etape 3:   Bolquère - Planès - Cabane d'Aixeques (6h00)
 Etape 4:   Cabane d'Aixeques - Ras de la Carança - Refuge d'Alemany (6h00)
 Etape 5:   Refuge d'Alemany - Mantet - Py - Refuge de Marialles (9h20)
 Etape 6:   Refuge de Marialles - Chalet des Cortales (6h40)
 Etape 7:   Chalet des Cortales
 Etape 8:   Chalet des Cortales - Refuge de Batère (5h30)
 Etape 9:   Refuge de Batère - Arles sur Tech (4h00)
 Etape 10: Arles sur Tech - Moulin de la Palette (3h40)
 Etape 11: Moulin de la Palette - Las Illas (7h20)
 Etape 12: Las Illas - Col du Perthus - Col de l'Ouillat (8h00)
 Etape 13: Col de l'Ouillat - Banyuls-sur-Mer (8h00)

 Etape 14: Retour vers Mérens en train et car (1 journée entière)
                Banyuls sur Mer - Perpignan (car)
                Perpignan - Villefranche de Conflent (train)
                Villefranche de Conflent - Latour Carol (train jaune)
                Latour Carol - Merens-les-Vals (train de nuit)
 PS: Les temps indiqués sur mon blog sont approximatifs. Par rapport au Topo Guide, il fallait ajouter quasiment une heure de plus à chaque étape .



1ère étape: Mérens-les-Vals (1060m) - Refuge des Bésines (2104m) - Etang de Lanoux (2220m)
Eglise de Mérens-les-Vals Départ de la Randonnée
Départ du parking de la gare de Mérens-les-Vals vers 8h
MATIN: Peu après le départ, nous passons devant une source d'eau sulfureuse. Un peu tôt pour faire déjà une pause.... 1300m de dénivelés positifs nous attendent jusqu'au Porteille des Bésines (2104m).
MIDI: Arrivés au refuge, le gardien refuse que nous bivouaquons sous prétexte que nous ne mangeons pas le soir. Etant en autonomie, nous avons donc pris la décision de continuer.
APRES-MIDI: Une montée de 300m jusqu'au Col de Coma d'Anyell (2470m) nous attend puis une descente jusqu'à l'Etang de Lanoux (2220m). Il fait de plus en plus froid et nuageux. Arrivée 19h45, 5°C, épuisés. Montage de la tente, préparation du repas et extinction des feux vers 20h30 alors qu'il fait encore jour. 
Col de Coma d'Anyell (2470m)
Cabane de Rouzet

2ème étape: Etang de Lanoux (2220m) - Lac des Bouillouses (2020m) - Bolquère (1613m)
Vue du bivouac
MATIN: 200 m de montée jusqu'au Portella de la Grava (limite entre Arièges et Pyrénées Orientales) puis une agréable descente jusqu'au Lac des Bouillouses (2020m). Magnifique lac artificiel de 149ha.
MIDI: Déjeuner au bord du lac d'Estany de la Pradello 
APRES-MIDI: Nous descendons à travers la forêt de Bolquère (larges chemins forestiers avec de longues lignes droites) Nous nous arrêtons au lac Estany Del Tico, pour se reposer, se laver et manger. Ce lac est proche de Bolquère et reste accessible par la route. Nous décidons de quitter le lac juste avant le coucher du soleil, et nous aventurons dans la forêt de l'autre côté de la route pour trouver un endroit pour bivouaquer. Nous apercevons biches et chevreuils.

Lac des Bouillouses
3ème étape: Bolquère (1613m) - Planès (1535m) - Cabane d'Aixeques (1685m)
MATIN: Dur réveil après une nuit saccadée provoquée par des bruits d'animaux sauvages qui devaient se demander quels genres de mammifères nous étions... Nous rejoignons Bolquère pour le ravitaillement et nous nous accordons une petite pause café à la terrasse de l'hôtel.
MIDI: Déjeuner au dessus de Planès
APRES-MIDI: 400m de dénivelés positifs à travers la forêt jusqu'à Pla de Cédeilles (1911m). Nous passons le refuge de l'Orry (1810m), où nous croisons un camp de jeunes espagnols. C'est un très beau coin pour bivouaquer mais nous décidons de continuer pour trouver un endroit plus calme. Nous descendons jusqu'à un parking juste en dessous de la cabane d'Aixeques (1685m) où nous bivouaquons près d'un petit ruisseau. Un endroit idéal pour se rafraîchir et se prélasser au soleil.
 
Eglise Triangulaire de Planès
4ème étape: Cabane d'Aixeques (1685m) - Ras de la Caranca (1831m) - Refuge d'Alemany (1960m) 
Vue sur le refuge Ras de la Carança
MATIN: Une montée de 700m nous attend jusqu'au col Mitja (2367m). On y croise le berger basé au refuge de l'Orry avec son chien. Nous descendons jusqu'au Ras de la Carança (1831m) où nous y mangeons. Une rivière coule près du refuge, nous en profitons pour nous dégourdir les pieds. 
APRES-MIDI: Montée de 450m jusqu'au col del Pal (2294m). La pluie s'installe jusqu'au col suivie d'un rayonnant soleil. Au milieu d'une descente raide, nous quittons le chemin du GR10 pour rejoindre le refuge d'Alemany (1930m). Il s'agit d'un refuge non gardé. Je m'éloigne du refuge pour flâner près d'une petite rivière. Une plénitude règne. Je me laisse troubler par ce silence si apaisant et observe le ballet des moustiques à la surface de l'eau sous les derniers rayons du soleil. Une sensation d'osmose avec la nature m'envahit. Nous passerons le reste de la soirée aux lueurs de la cheminée accompagnés d'un randonneur solitaire et de deux catalans nous expliquant leur culture. Leurs 3 enfants, âgés de 7 à 11 ans, nous questionnent sur notre périple. Intrigués, leurs yeux s'écarquillent à chaque phrase prononcé. 
Au col del Pal
Refuge de l'Alemany
5ème étape: Refuge d'Alemany (1960m) - Mantet (1550m) - Py (1023m) - Refuge de Mariailles (1718m)
MATIN: Descente de 500m pour rejoindre le magnifique village en pierres de Mantet, village d'artistes, où nous nous arrêtons pour y boire une boisson chaude. Nous poursuivons jusqu'au col de Mantet (1761m soit 200m de dénivelés positifs) pour descendre jusqu'à Py (1023m soit 750 m dénivelés négatifs). Nous avions prévu de nous ravitailler à Py. Nous arrivons juste au moment où le marchand de pain effectue sa tournée. Malheureusement l'épicerie est fermée. Des habitants nous offrent des tranches de jambon et une autre personne nous propose de nous accompagner au village voisin afin de faire quelques courses. 
APRES-MIDI: Après un bon repas, nous continuons notre route jusqu'au col de Jou (1125m). Nous traversons une belle forêt mais l'orage gronde avant le refuge de Mariailles (1718m). Nos pas s'accélèrent, nos forces se décuplent et gravissons les derniers mètres à toutes vitesses. Nous montons la tente dans le brouillard près du refuge. Le froid s'amplifie, nous décidons de prendre notre repas au refuge. Nous passons la soirée en compagnie des accompagnateurs d'un groupe de randonneurs Lyonnais, des bons vivants.... Le refuge est très convivial et les gardiens très sympathiques et accueillants. Et le repas était exquis.
Refuge de Mariailles
6ème étape: Refuge de Mariailles (1718m) - Chalet des Cortalets (2150m)
MATIN: 400m de dénivelés jusqu'au Col de la Jasse en Vernet (2040m). Ce chemin est long et linéaire
MIDI: Nous faisons une pause au refuge non gardé de Bonne Aigue, très rudimentaire (1741m)
APRES-MIDI:  Une montée de 500m de dénivelés nous attend pour la digestion jusqu'à 2253m suivie d'une descente jusqu'au refuge des Cortalets (2150m). Nous contournons finalement le pic du Canigou. Nous arrivons juste avant l'arrivée du brouillard et de la pluie. Nous nous installons près du refuge et y dînons le soir.
Refuge non gardé Bonne Aigue
Intérieur du refuge non gardé
Refuge des Cortalets
7ème étape: Chalet des Cortalets (2150m)
Pendant que Olivier et Bertrand gravissent le Pic du Canigou, je décide de rester autour du refuge pour me reposer un peu et aller observer les marmottes sur le chemin de découvertes près du refuge. Savoir observer, écouter, et patienter est le secret pour admirer les marmottes. 
De nombreux chevaux flânent autour du refuge, et aiment bien fouiller dans les sacs pour y chercher quelques restes de nourritures.....

8ème étape: Chalet des Cortalets (2150m) - Refuge de Batère (1500m)
MATIN: Cette étape fut courte. Descente de 700m de dénivelés jusqu'à la maison forestière de l'Estanyol (1479m) puis montée de 250m jusqu'au Col de la Cirère (1731m) puis à nouveau une descente jusqu'au refuge de Batère (1500m). Nous mangeons et installons le bivouac près d'une ancienne bâtisse désaffectée à deux pas du refuge. Arles-sur-Tech est une ancienne ville minière ce qui expliquent ces gros câbles qui permettaient le transport aérien du fer. L'orage est prévu en fin de soirée. 
APRES-MIDI: Nous en profitons pour faire un brin de toilettes et laver les vêtements. Un petit ruisseau coule non loin de notre emplacement. De bonnes rencontres au gîte, Joseph sexuagénaire, faisant le GR10 par étapes sur plusieurs années et une femme qui traverse les Pyrénées.
 9ème étape: Refuge de Batère(1500m) - Arles-sur-Tech (282m)
Départ tôt le matin du Refuge de Batère
MATIN: Descente de 1200m à travers une forêt puis sur un éperon rocheux au dessus du village  d'Arles (282m)
MIDI: Nous nous ravitaillons dans une supérette à Arles, puis déjeunons à la terrasse d'un bar sous une pluie torrentielle. Les locaux nous déconseillent de reprendre la route car la pluie est prévue toute la journée.
APRES-MIDI: Le froid et l'humidité commence à nous envahir. Nous allons finalement dormir à l'hôtel afin de sécher les vêtements. Nous retrouvons Joseph pour savourer une bonne bière et finalement manger un bon couscous dans Arles en sa compagnie.
 10ème étape: Arles-sur-Tech (282m) - Moulin de la Palette (661m)
MATIN: Une montée de 600m nous attend sous la pluie jusqu'au Col de Paracolls (902m) puis une descente jusqu'au Moulin de la Palette(661m) à travers la forêt qui nous protège un peu.
MIDI: Nous installons notre campement au dessus du gîte. Il s'agit d'un gîte accessible par la route, tenu par une famille avec des enfants, totalement écologique, dans un site idyllique. Il y fait bon vivre et on y mange très bien.
APRES-MIDI: Cet après midi fut détente, lecture dans le refuge. Le soir, nous mangeons sur une grande tablée avec un groupe de randonneurs avec qui nous allons partagé toutes nos soirées jusqu'à Banyuls-sur-Mer. 
Olivier et Joseph
 11ème étape: Moulin de la Palette (661m) - Las Illas (550)
MATIN: Le chemin est légèrement en descente jusqu'à Montalba d'Amélie (543m) puis on remonte jusqu'au col de Cerda (1058m) suivi de la Collade de Sant-Marti (1426m). Nous poursuivons le chemin par la crête du Roc de Frausa jusqu'au col du Puits de la Neige(1240m) où nous y déjeunions.
APRES-MIDI: Nous entamons la descente dans les bois ce qui nous protège du vent. Le chemin s'élargit au fils du temps pour finir sur une route départementale jusqu'à Las Illas(550m). Nous nous arrêtons à l'auberge et installons notre bivouac à l'entrée du village sur un espace herbeux. Une douche un peu fraîche en plein air est à notre disposition.
Coucher de soleil au moment du repas

12ème étape: Las Illas (550)- Col du Perthus (290m) -Col de l'Ouillat (936m)
MATIN: Montée de 200m pour commencer la journée puis une descente jusqu'au Col du Perthus, zone commerciale. Ce fut un moment éprouvant surtout après 10 jours passés dans la nature. Ici, tous s'enchaîne et le contraste est brutal: voitures, embouteillages, klaxons, foule, gens pressés et oppressants. On nous dévisage tels des bêtes sauvages. On ne peut rester plus longtemps, il faut traverser vite, acheter fruits et légumes et s'échapper dans les montagnes.
APRES-MIDI: On remonte jusqu'au Col de l'Ouillat (936m) dans une chaleur étouffante. La montée est très difficile et nous faiblissons. Nous nous arrêtons au refuge pour se rafraîchir et finalement installer notre bivouac non loin du refuge.
13ème étape: Col de l'Ouillat (936m) - Banyuls-sur-Mer (14m)
MATIN: Nous montons jusqu'au Pic Neulos (1256m) et suivons les crêtes. Nous arrivons à la frontière franco-espagnol où la vue y est magnifique.
APRES-MIDI: Nous suivons les crêtes avant d'apercevoir la Méditerannée. Banyuls-sur-Mer nous accueille avec ses coteaux et ses vignes et nous nargue avec sa mer translucide. Le soleil nous accompagne pour cette dernière journée où nous finissons par une bonne baignade et un verre de Banyuls suivi de plateaux de tapas.
 Etape 14: Retour vers Mérens-Les-Vals en train et car
L'aventure se termine, en pleine forme et prêts à repartir.......

Aucun commentaire:

Publier un commentaire